Tout savoir sur la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique désigne la branche de la chirurgie plastique ayant pour but d’améliorer ou de modifier une partie inesthétique du corps. Il doit s’agir d’une partie saine et visible du corps. Le chirurgien esthétique Marseille est le spécialiste qui peut être sollicité à cet effet dans la cité phocéenne.

  • Quelles sont les prestations de ce dernier ?
  • Qui est appelé à le solliciter le plus souvent ?
  • Les dépenses liées à la chirurgie plastique sont-elles remboursées par la Sécurité sociale ?

Les prestations du chirurgien esthétique

De nos jours, la course à la jeunesse et à l’image d’un beau corps nécessite l’intervention du chirurgien esthétique. Il propose une gamme variée de prestations. On peut citer à titre d’exemple la chirurgie esthétique du visage, la chirurgie réparatrice, la chirurgie mammaire et bien d’autres. La chirurgie mammaire se pratique avec différentes techniques.

Pour une femme ayant une trop forte poitrine, le spécialiste esthétique procède à une réduction mammaire. Il effectue par contre une augmentation mammaire dans les cas de poitrine ou ayant une petite taille. Il insère des prothèses mammaires soit en silicone, soit sous sérum physiologique.

La chirurgie réparatrice mammaire intervient en cas de tumorectomie ou de mastectomie de la poitrine après le traitement du cancer du sein par exemple.
Les femmes d’un certain âge ayant une ptose mammaire ou des poitrines tombantes font recours à ce spécialiste pour remodeler ou corriger la chute des seins.
Elles retrouvent des seins avec une forme harmonieuse. La chirurgie esthétique peut être pratiquée sur le nez, les oreilles, les fossettes, les yeux, les lèvres, le front, le ventre, les pectoraux, les fesses, les mollets, le sexe et partout sur le corps d’ailleurs.

Qui a recours à la chirurgie ?

Les hommes et les femmes ont souvent recours à la chirurgie esthétique à Marseille. Ils cherchent avant tout à remodeler une partie de leur corps abîmé par l’âge, par un accident, une maladie ou suite à une malformation congénitale. Les personnes qui y ont recours sont souvent complexées par une sorte d’imperfection de leur corps. Elles sont certaines que certaines personnes ne les remarquent que par leur défaut physique. La perte de l’estime de soi et de la confiance en soi pousse souvent à la chirurgie esthétique. L’un des buts de cette opération est de supprimer ce complexe.

Les différentes étapes d’intervention du spécialiste

Avant l’opération, cet expert interroge le patient pour identifier les motivations de son patient et s’assurer de sa stabilité psychologique. Il procède à un examen clinique de la zone considérée comme étant inesthétique. Il fournit à son patient les informations liées aux risques et aux conséquences probables de l’opération.
Puis il lui accorde un temps de réflexion avant de procéder à l’intervention chirurgicale. Il assure un suivi médical après l’opération pour éviter des complications ou des rechutes.

Le remboursement ou non des prestations de la chirurgie plastique

Les opérations des lèvres ou du nez, ainsi que l’augmentation ou la réduction mammaire sont prises en charge effectivement par la Sécurité sociale lorsqu’elles ont une visée réparatrice. Les actes purement esthétiques ne sont pas remboursés et sont entièrement à la charge du client.
L’assurance maladie prend en compte la reconstruction du visage suite à un accident, à une guerre ou à un incident. Les opérations visent à redonner au visage ou au corps abîmé une certaine élégance.

Elles ont donc une visée thérapeutique. Par contre, les simples actes de chirurgie esthétique sont considérés comme de la chirurgie de l’accessoire, n’ayant aucune motivation médicale. Les opérations de chirurgie plastique remboursées sont la rhinoplastie, la réduction mammaire, l’opération de la mâchoire ou du tablier abdominal, l’otoplastie, les fentes labiales, les interventions après une morsure de chien, un accident de la route ou une brûlure.

Le taux de remboursement est de 100 % de la base de remboursement définie par la Sécurité sociale.

Partagez cet article !

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *